Punaise de lit : les boutons

Les boutons qui apparaissent après les piqûres des punaises de lit sont le résultat de la morsure pratiquée par cet insecte dans la peau. L’aiguillon pénètre la couche extérieure de l’épiderme en deux points. De minuscules petits trous sont utilisés pour sucer le sang pendant 3 à 10 minutes. Cette ouverture dure assez longtemps et est vraisemblablement suffisante pour laisser des marques.

Les caractéristiques des boutons de punaise de lit

Les traces rouges laissées par les piqûres gonflent légèrement. Elles forment des boutons ronds, petits et rouges. Ils sont plats et ne peuvent s’infecter qu’en cas de grattage excessif ou d’inflammation.

Photo de piqures de punaise de lit

Les boutons dus aux piqûres des punaises de lit sont rarement isolés. On peut retrouver plus d’une dizaine de boutons regroupés en ligne droite. Une punaise de lit peut mordre plusieurs fois sur une ligne droite pour chercher les vaisseaux sanguins.

Comment traiter les boutons de punaises de lit ?

Il n’existe pas de traitement à proprement parler pour faire disparaître les boutons issus d’une morsure de punaise. Les astuces partagées ici aident à calmer les démangeaisons qui en découlent.

  • Éviter de gratter les boutons de punaises de lit
  • Nettoyer la peau infectée avec de l’eau chaude et de la mousse de savon pH neutre non parfumé
  • Appliquer une lotion antiseptique naturelle ou une crème antihistaminique : le vinaigre blanc est un antibiotique naturel qui lutte efficacement contre les infections, la pâte de dentifrice accélère la cicatrisation des petites plaies laissées par les hétéroptères ou encore le bicarbonate de soude qui traite différents maux.
  • Appliquer une huile essentielle sur les boutons : l’aloèsVera a des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires qui vont soulager rapidement la douleur et stopper l’inflammation, la lotion à la calamine avec des propriétés antiprurigineuses et antiseptiques, l’hamamélis avec ses propriétés astringentes et antiseptiques.

Les traitements médicaux des piqûres de punaises de lit

La prise d’analgésique (ibuprofène, aspirine, paracétamol) et d’antihistaminique (crèmes spéciales riches en stéroïdes) peut réduire énormément les démangeaisons. Les traitements médicaux sont souvent inévitables notamment en cas de grosses allergies. Bon nombre de ces médicaments sont en vente en libre sans ordonnance. Les personnes qui ont besoin d’un traitement plus puissant à la cortisone ou à l’hydrocortisone doivent obtenir une prescription pour une utilisation prolongée.

La prévention et la protection contre les piqûres de punaises de lit

La prévention et la protection sont des actes incontournables lorsqu’on veut éviter les éruptions cutanées. L’éradication définitive des punaises de lit est une solution qu’il ne faut pas négliger notamment en présence d’une population à risque. Si votre habitation est infestée par ces insectes suceurs de sang, consultez notre guide « Se débarrasser des punaises de lit » pour connaître les mesures à prendre.