Piqure puce de lit

Les puces de lit ne sont pas que des parasites d’animaux. Elles aiment aussi se réfugier chez l’homme. Elles sont un véritable fléau qui peut entraîner des infections, de la fièvre et  une anémie. Afin d’éviter les complications graves issues de leurs piqûres, il vaut mieux prendre des précautions.

Comment reconnaître une piqure de puce ?

La piqûre de puce est indolore et se localise surtout sur les chevilles et le bas des mollets, car ces insectes hématophages se déplacent en sautant et ne peuvent faire que des bonds de 30cm de haut. Les piqûres sont dispersées sur une surface assez large.

  • Les symptômes d’une piqûre de puce de lit sont nombreux :
  • Les boutons rouges apparaissent immédiatement après la morsure
  • Les boutons sont de minuscules taches sombres entourées d’une zone rouge
  • Les boutons démangent et peuvent donner des bulles
  • Les boutons peuvent s’infecter et devenir des crouteux douloureux au toucher
  • Les boutons disparaissent aussi rapidement qu’ils sont apparus.

Comment soulager une piqûre de puce ?

Les piqûres de puce de lit peuvent être soignées pour éviter les complications et pour réduire les sensations de démangeaison et de brûlure. Les boutons qui se transforment en bulle, en urticaire ou en plaie doivent être traités rapidement en consultant un médecin.

Les boutons et les plaies se soignent avec de l’eau et du savon. L’usage d’un antiseptique doux est obligatoire pour désinfecter la plaie. Il vaut mieux également être à jour côté vaccin. Le grattage ne peut qu’empirer la situation.

Les démangeaisons peuvent être soulagées grâce à des crèmes dermocorticoïdes et des antihistaminiques. En cas de réactions allergiques importantes, il faut utiliser des compresses imbibées d’alcool ou de bicarbonate de soude, appliquer du gel d’Aloe Vera qui accélère la cicatrisation ou appliquer du glaçon.

Pourquoi éliminer la source ?

Il est important d’éviter la propagation des puces dans la maison notamment avec des personnes fragiles comme les nourrissons. L’éradication totale des puces ne doit pas être remise au lendemain, car même si elles ne font pas autant de dégâts que les cafards, elles sont vecteurs de maladies.

Il est impensable de prendre le risque de se faire piquer par des puces de rats notamment quand elles peuvent véhiculer des pathologies mortelles comme la peste. L’hygiène et la propreté de la maison garantissent une barrière de protection contre les puces.

Si les boutons persistent ou si de nouveaux boutons apparaissent quotidiennement, songez à faire expertiser votre habitation par des exterminateurs professionnels. Les sensations de démangeaisons constantes peuvent devenir source de stress et d’insomnie. Une extermination à grande échelle est peut-être indispensable pour vous débarrasser rapidement des puces.

Les experts peuvent vous donner des conseils de prévention et des mesures pratiques pour prévenir contre de nouvelles invasions de puces. Il faut savoir que les puces sont repoussées par de fortes odeurs d’agrumes et d’ail. Il est donc possible de les empêcher de coloniser la maison grâce à ces petits remèdes de grand-mère.