Punaise de lit symptômes

Les symptômes dus aux piqûres des punaises de lit sont essentiellement des signes externes localisés sur la couche supérieure de l’épiderme. Leur nature et leur vitesse d’apparition varient d’un individu à l’autre.

Les démangeaisons

La piqûre de punaise de lit est totalement bénigne et indolore. Elle n’a aucun effet néfaste connu sur l’organisme. Elle peut cependant entraîner une légère sensation de brûlure puis ensuite de grosses manifestations cutanées irritantes. Les premières démangeaisons apparaissent souvent plusieurs minutes après la piqûre c’est-à-dire lorsque l’effet anesthésiant de la salive de la punaise se dissipe.

Les boutons

L’apparition de boutons rouges est un des symptômes les plus fréquents. Généralement, on les remarque surtout sur les zones du corps non couvertes par la literie comme la tête, le visage, les bras ou le cou. Les boutons sont regroupés et alignés. Généralement, ils apparaissent quelques minutes ou plusieurs heures après la piqûre et disparaissent aussi vite sans conséquence.

Les allergies

Dans certains cas rares, les piqûres peuvent entraîner des réactions allergiques. Pour être exact, ce n’est pas la morsure en elle-même qui est problématique pour les personnes sensibles, mais la salive injectée par les punaises comme anesthésiant. Cette substance diffusée sous l’épiderme par les aiguillons est rapidement détectée par l’organisme comme un allergène ou un corps étranger qu’il faut combattre.

De ce fait, les personnes sujettes à des allergies cutanées développent des érythèmes et des boursoufflures plus ou moins importantes sur le corps. Elles peuvent également être victimes dans les cas les plus graves, d’un choc anaphylactique.

Les troubles du sommeil

Quand les piqûres de punaises de lit entraînent de sérieux troubles du sommeil tels que l’insomnie, c’est le signe qu’il faut envisager des solutions radicales pour éliminer la source de ces piqûres.

Les démangeaisons persistantes deviennent chroniques. On a le sentiment que cela démange même quand on ne se fait pas piquer. C’est le résultat d’une réaction de l’organisme à une exposition trop importante et trop prolongée aux piqûres ainsi qu’à l’absence de traitement approprié.

Ce symptôme en particulier doit déterminer l’urgence de faire appel à un exterminateur pour son efficacité et sa rapidité.

Les dépressions psychologiques

Les piqûres de punaises de lit peuvent avoir des impacts sur la qualité de vie. Les personnes qui manquent de sommeil à cause d’une invasion de punaises de lit peuvent devenir anxieuses et constamment stressées. Elles pourraient se sentir honteuses et vivre dans l’isolement. L’accroissement du sentiment d’insécurité est réel notamment chez les individus fragiles psychologiquement.

Note : il est important de préciser que pour certaines personnes, les piqûres de lit ne laissent pas de marques, de traces ni de boutons et ne démangent pas.

Quand faut-il consulter ?

Les piqûres de punaises de lit peuvent avoir des complications imprévues. Il faut consulter un médecin dès que les démangeaisons deviennent gênantes, dès que vous faites une réaction allergique, à partir du moment où des cloques apparaissent sur la peau, en cas d’enflure ou de boursoufflure ou en cas d’inflammation (peau chaude et douloureuse au toucher).